5 octobre 2016 – Butoh : Emotion Seed

Mercredi 5 octobre à 18h30
au Forum du Rolex Learning Center

par la Cie Globe JINEN
Atsushi Takenouchi (danse)
Hiroko Komiya (musique)

Le butô est créé dans les années 1960 au Japon. Il est le fruit d’une rébellion et exprime les traumatismes de la Deuxième Guerre mondiale. La compagnie Globe Jinen offre à l’EPFL et le Cercle Suisse Japon un spectacle de butô authentique pur et dur, fidèle au mouvement pionnier fondé par Tatsumi Hijikata et Kazuo Ôno dans le Japon underground.
BUTOH, Emotion Seed - Atsushi Takenouchi - photo: Waldemar Zdrojewski

Sur scène, le danseur bouge
avec lenteur, poésie et minimalisme

aux rythmes des sons terriens de la musicienne.

Il est presque nu et son corps est peint en blanc.

Chacun de ses mouvements a de l’importance
et se mesure à sa juste valeur, peu à peu,
une relation profonde se crée avec le public. 

Le caractère japonais pour butô est constitué de deux éléments : bu signifiant “danse” et tô signifiant “taper au sol”. Imprégné de bouddhisme et de croyances shintô, le butô est une danse subversive qui s’oppose à l’influence occidentale du ballet classique et de la danse moderne mais aussi aux formes artistiques traditionnelles du Japon comme le Nô ou le Kabuki. Il s’inscrit en rupture avec les arts vivants traditionnels qui semblent impuissants à exprimer des problématiques nouvelles.
La compagnie Globe JINEN :
Le danseur Atsushi Takenouchi se dévoue dès l’âge de 18 ans au butô et étudie avec les fondateurs même du mouvement. Depuis 1986, il travaille son propre jinen butô et crée des spectacles en solo. La musicienne Hiroko Kimiya rejoint “Globe Jinen” en 1999. Pour ses performances sonores elle se sert principalement de substances naturelles comme l’eau, des pierres, du bambou, des coquillages ou encore des bols en métal et des cloches.

→ Site web de la Cie Globe JINEN

Share