15 avril 2018 – Projection du film FUKUSHIMA

Dans le cadre du Festival du Film Vert aura lieu la projection du film « FUKUSHIMA : Les voix silencieuses »,  suivie d’un débat.

« Je m’appelle Chiho SATO, je vis en France depuis 5 ans et je suis née à FUKUSHIMA. Mes parents et grands-parents vivent encore à 60 km de la centrale de FUKUSHIMA DAIICHI dans ce que l’on appelle : « La zone d’évacuation volontaire ». Plus de six ans après la catastrophe, la radioactivité, invisible mais omniprésente, a peu à peu disparu des esprits des habitants de la région. Loin des images dramatiques et anxiogènes montrées fréquemment en Europe, je désire réaliser un documentaire intimiste. Un témoignage touchant sur les habitants d’une des région les plus radioactives au monde. Mon objectif : Re-ouvrir le débat sur la situation à FUKUSHIMA en y incluant la voix des habitants eux-mêmes. »

Réalisateur-trice: Chiho Sato et Lucas Rue
Pays: France
Année: 2016
Durée: 52min.
Langue(s): Français, Japonais
 
Sous-titres: Allemand, Anglais, Français, Japonais
Age: 8
Age suggéré: 12

Vous trouverez les informations sur la projection sur la page du FFV.

 

 

Share

19 mars 2018 – Dans la langue et la culture de l’autre

Durant le mois de mars, la HEP vous propose deux conférences publiques :

1. Akira Mizubayashi
«Passion française au Royaume intermédiaire»
2. Emmanuel Lozerand
«L’Occident à la découverte du zen»

Dans la langue et la culture de l’autre

Akira Mizubayashi et Emmanuel Lozerand seront les hôtes de la HEP Vaud lors d’une soirée exceptionnelle pour évoquer l’immersion «Dans la langue et la culture de l’autre.» Animés tous deux par la passion vive et la connaissance très approfondie d’un monde littéralement aux antipodes du leur, ces deux «passeurs» dans l’âme aborderont, chacun à leur manière, cette fascination particulière, et s’interrogeront sur l’art de transmettre une langue et une culture venues d’ailleurs.

Akira Mizubayashi: «Passion française au Royaume intermédiaire»

«Tombé en amour» dans la langue française, l’écrivain racontera comment ce coup de foudre a changé le cours de sa vie. Il parlera de son expérience de professeur de français au cœur du monde japonais mais aussi, à force de naviguer entre deux cultures, de cette sensation étrange qui saisit celui qui n’a plus d’ancrage nulle part et qui est devenu, comme il le dit lui-même, «un habitant du Royaume intermédiaire».

Emmanuel Lozerand: «L’Occident à la découverte du zen»

Le zen était peu connu en dehors du Japon avant la fin de la Seconde Guerre mondiale. Comment a-t-il pu, très brusquement, fasciner artistes, écrivains, intellectuels, simples particuliers, dans l’Occident de la seconde moitié du XXe siècle? Quels ont été les passeurs qui ont ainsi diffusé ce très ancien courant du bouddhisme par-delà les océans? Qu’est-ce qui les motivait? À quel prix ce transport a-t-il été possible?

Programme
18h30–19h30: Conférences
«Passion française au Royaume intermédiaire»
Akira Mizubayashi, écrivain, professeur émérite de langue et culture françaises, Université Sophia, Tokyo
«L’Occident à la découverte du zen»
Emmanuel Lozerand, traducteur, professeur de langue et culture japonaises, Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), Paris, et Université de Genève

19h30–20h00: Table ronde «Enseigner une langue et découvrir l’autre: une aventure, un défi»

Avec la participation de Carole-Anne Deschoux, Chiara Bemporad, Laboratoire Langues, Plurilinguisme, Intégration, Cultures de la HEP Vaud, et Barbara Fournier, Unité Communication.

20h00: Séance de dédicaces
Akira Mizubayashi, dont le dernier livre «Dans les eaux profondes» sera à peine sorti de presse, et Emmanuel Lozerand seront à disposition du public intéressé pour dédicacer leurs ouvrages.

20h30: Fin de la manifestation

Flyer de la manifestation

Share