Shino Mori, Etoile parmi les étoiles

Comme chaque année à la fin Janvier se déroulait le Prix de Lausanne, célèbre prix de danse à l’aura internationale. La délégation japonaise était la plus forte, représentée par pas moins de 13 danseuses. 5 d’entre elles sont arrivées jusqu’en demi-finale et 3 ont réussi l’exploit d’atteindre la finale: Yumiko Fukuda (Acri- Horimoto Ballet Academy – Saitama), Yukino Kitamura (Homura Tomoi Ballet School – Osaka) et Shino Mori (Reiko Yamamoto Ballet School – Ota). Bien qu’aucune d’entre elles ne soient parvenues à terminer sur le podium, Shino Mori a brillamment décroché une 5e place et le prix de la Fondation en faveur de l’Art chorégraphique. Interview d’une jeune danseuse de tout juste 16 ans, dont 8 consacrés entièrement à son art…

Interview

Cercle Suisse Japon: Quand as-tu commencé le ballet?
Mori Shino: Depuis l’âge de 8 ans jusqu’a maintenant, toujours à la Reiko Yamamoto Ballet School.

CSJ: Quelle est la journée type d’une danseuse?
MS: J’habite à l’internat de Reiko Yamamoto Ballet School, donc, je viens à l’école le matin comme tous les lycéens depuis l’internat. L’école est assez proche. Apres l’école, je m’exerce jusqu’à la nuit. Je commence vers 18h et je termine vers 23h. Mais trois fois par semaine je commence dès 14h, ce qui fait 9h de danse ces jours là.

CSJ: Tu dois suivre un régime ?

MS: Pas vraiment, mais je fais attention à mon alimentation. A midi, je mange des Onigiris [ndlr: boulettes de riz] que je fais moi-même ou des plats que j’achete dans un kombini [ndlr: épicerie japonaise]. Le soir, je mange les plats que la cuisine de l’internat nous prépare.

CSJ: Quels sont tes espoirs pour le futur?
MS: J’aimerai être une danseuse qui puisse émouvoir son public.

CSJ: Tu étais déjà venue l’année dernière en Suisse, c’est donc ton deuxième séjour. Quels endroits as-tu visité?
MS: En fait rien du tout… Comme le but de ma visite est le concours, et uniquement le concours, je fais juste des allers et retours entre l’hôtel et ici (Beaulieu) tous les jours. Apres le concours, je dois directement rentrer au japon parce que je me suis absentée de l’école pour pouvoir venir ici.

CSJ : Comment vas-tu utiliser la bourse que tu as recu avec ta 5eme position? (Une année de bourse pour apprendre le ballet)

MS : En fait, j’aimerais aller au Royale Ballet School en Angleterre pendant 1 annee.

CSJ: Merci beauoup et bonne continuation pour ta carrière.

Share