1 au 3.10.2021 – Exposition d’art floral japonais

Ikebana International Chapitre de Genève présente une exposition d’art floral japonais en partenariat avec le Musée Ariana dans le cadre de l’Automne de la Culture Japonaise.

L’Ikebana (生け花), également connu sous le nom de kadō (華道/花道), « la voie des fleurs » ou « l’art de faire vivre les fleurs » est l’art de disposer des fleurs selon une longue tradition japonaise stimulée au début du siècle dernier par tous les courants artistiques contemporain.
Expression de l’amour des Japonais pour la nature, l’arrangement floral met en évidence des qualités propres à l’art oriental : jeu de lignes, goût de l’asymétrie, concentration de l’esprit.

Du 1er au 3 octobre 2021
Vendredi et samedi 10h à 18h
Dimanche de 10h à 17h
Entrée libre

Accès :
Musée Ariana
Avenue de la Paix 10 
1202 Genève – CH

En transports :
Bus 5-8-11-20-22-28-F, Tram 15
Léman Express arrêt Genève-Sècheron
Parking Nations

Ikebana International Chapitre de Genève a été fondé en 1969. Il compte environ 120 membres de différentes nationalités, venant de toute la Suisse romande.

Une cotisation annuelle permet de prendre part à toutes les activités du Chapitre : ateliers, conférences, expositions et démonstrations d’ikebana, visites culturelles.
Le Chapitre n’enseigne pas l’Ikebana à ses membres, mais tient à leur disposition une liste de cours donnés par des professeurs qui suivent régulièrement des séminaires avec des maîtres venant du Japon.

Suivez Ikebana International Chapitre de Genève :
Site web
Facebook
Instagram

Share

15.08.21 – Fête japonaise à l’Arboretum national du Vallon de l’Aubonne

dans le cadre du « Projet de Forêt et de Jardin japonais ».

Dimanche 15 août 2021 de 9 :30 h à 18 h

Parcours culturel menant à la forêt japonaise avec présentation :

  • des tambours japonais avec le groupe Re Mi Taiko,
  • du tir à l’arc japonais avec Pierre Grandjean,
  • du projet de forêt japonaise avec Sylvain Meier,
  • de la flûte de bambou, du shakuhachi avec Isabel Lerchmüller,
  • de la cérémonie du thé avec Hiromi Straub Yamada

Départ :             De l’abri du stationnement à l’entrée de l’Arboretum

Horaire :            Départ par groupe toutes les heures entre 09 :30 h et 14 :30 h

Durée :              de 2 heures à 2 h 30

Réservation :        jusqu’au 13 août  auprès de Sylvain Meier (avec le bulletin d’inscription)

                        meier@cerclesuissejapon.ch ou 022 361 80 23

Participation :      Adultes : fr 25.-, soutien fr 30.-, enfants : gratuit

NB : possibilité de commander son bento (pique-nique)  

 Accès : depuis autoroute, prendre direction Aubonneetsuivre panneaux Arboretum

                                    Ne pas oublier de s’équiper pour la marche   

________________________________________________________

Organisation : Groupe écotypes et Cercle Suisse Japon         

Share

24.03.21 – Par les chemins du bout du monde: les voyages dans le Japon d’autrefois – Festival Histoire et Cité

Depuis les temps antiques, le Japon, ce «terminus de la route de la soie», constitue un territoire d’où l’on part pour le continent. Les échanges avec la Chine et la Corée sont constants depuis le début de l’ère chrétienne. C’est également un pays dont on sillonne les routes, le plus souvent aux risques et périls des voyageurs et des voyageuses, car nombreuses sont les épreuves qui les attendent: des brigands aux divinités en passant par les esprits malfaisants. Cependant, moines, poètes, empereurs, pèlerins, gouverneurs de province ou dames de cour entreprennent de voyager par obligation ou par vocation, et font l’expérience par cette mise à l’épreuve de leur fragilité existentielle.

Intervenant·e·s

Claire-Akiko Brisset

Source : Par les chemins du bout du monde: les voyages dans le Japon d’autrefois – Festival Histoire et Cité

Share

Histoire vivante – Docteur Junod, Le Troisième Combattant – Play RTS

Hiroshima, 8 septembre 1945. Le Dr. Marcel Junod, délégué du CICR, débarque dans la ville avec 15 tonnes de secours. Qui se cache derrière cet infatigable médecin au service de l’humanité chancelante?
Goma, République Démocratique du Congo, 22 août 2017. Christine Cipolla, cheffe de délégation du CICR, ramène à sa famille une jeune fille perdue lors des combats. Quelle force les conduit l’un et l’autre à se battre pour sauver des victimes de la guerre? Durée: 55′

Source : Histoire vivante – Docteur Junod, Le Troisième Combattant – Play RTS

Share

Stage de teinture végétale – 16 au 18 octobre 2020

Sur un site exceptionnel proche du lac Léman, lʼingénieur forestier Sylvain Meier a développé au sein de lʼarboretum,un îlot de forêt japonaise. La nature et lʼhomme ont réussi à créer ici un équilibre enchanteur.


Ce stage propose trois jours dʼinitiations aux techniques de teinture végétale qui comprend dʼune part une introduction botanique, par une promenade dans la forêt japonaise et une récolte des matériaux avant lʼinitiation à la teinture végétale traditionnelle japonaise, éco-durable
:préparation des tissus et des bains , cuve dʼindigo,techniques dʼimpression, shibori. Les repas du midi sont pris en charge et assurés par Karen,créatrice culinaire Néo-zélandaise.

INTERVENANTS :
Sylvain Meier : ingénieur forestier, à lʼorigine de la création de la forêt japonaise de lʼArboretum du Vallon de lʼAubonne.
Betty de Paris : elle a une longue pratique de la teinture végétale et est reconnue au niveau international comme experte en indigo. Plasticienne, designer, consultante, interprète en langue japonaise, elle a participé à de nombreux projets muséaux et organisé de nombreux ateliers.
Elle expose régulièrement son travail et intervient dans les colloques

internationaux.
日本語でも結構です。

INFORMATIONS PRATIQUES :
TARIF : 375€ / 410 CHF stage y compris repas de midi et collation.
Nombre de stagiaires : 8 personnes maxi/session
APPORTER : une tenue de travail, des gants, fils épais, aiguilles, paire de ciseaux et des petits morceaux de différents textiles.

HEBERGEMENT :dans le périmètre de lʼArboretum.
B & B Switzerland Aubonne Grognuz possible, ou nous contacter.

HORAIRES : 9H à 13H, 14 à 17h (Repas servi sur place à 13h)

LIEU : Arboretum National du Vallon de lʼAubonne

INSCRIPTION :

Veuillez compléter et retourner le bulletin d’inscription

Vous retrouverez toutes ces informations sur notre flyer ainsi que les coordonnées pour le paiement.

Pour toutes informations complémentaires nʼhésitez pas à nous joindre :
Sylvain Meier – email : sylvain.meier at bluewin.ch
Betty de Paris – email : bettydeparis at gmail.com

Share

20.09.2020 & 18.10.2020 – Prémices automnales

Les beaux jours sont plus courts et nous profitons de belles soirées avec le début des couleurs automnales.

Le Cercle Suisse Japon et l’Arboretum vous propose une visite de la forêt japonaise, intitulée “Prémices automnales”. Elle sera suivie le 18 octobre par une seconde visite “Couleurs d’automne dans la forêt japonaise”.

Amoureux de la nature et du projet de la forêt japonaise au sein de l’Arboretum d’Aubonne ou simplement pour se ressources, ne manquez pas ces deux visites accompagnées.

Départ à 14h00 du Centre d’Acceuil de l’Arboretum d’Aubonne.

Share

6 au 11 septembre – Art Blend @ Lausanne

Qualiart (Japon), Art Sans Frontières (Suisse)
et Place Suisse des Arts (Suisse) présentent :

Art Blend
Exposition internationale d’art contemporain japonais et européen

21 août – 11 septembre ‘20, Lausanne, Suisse

Exposition 1ère partie / (75 Oeuvres)
Vendredi 21 – mercredi 26 août ‘20

Exposition 2ème partie / (78 Oeuvres)
Samedi 29 août – jeudi 3 septembre ‘20

Exposition 3ème partie / (73 Oeuvres)
Dimanche 6 – vendredi 11 septembre ‘20

Mardi – samedi 11h – 18h
ou sur rendez-vous +41 79 413 45 77

www.swissartspace.blogspot.ch
www.facebook.com/swissartspace
www.qualiart.co.jp

Share

27 août 2020 – Conférence de Mme Martine Rey sur la laque urushi

Le jeudi 25 août à 20h15 à l’Hôtel Alpha Palmier à Lausanne, le Cercle Suisse Japon organise une conférence de Mme Martine Rey sur la laque urushi: le Kintsugi.

Cette conférence est également ouverte aux non-membres.

A propos de Mme Rey et sa démarche sur la laque :

La laque est appréciée au Japon comme un art prestigieux. Un art d’ornement cependant, toujours lié à « l’habillage » d’objets, avec la finesse d’orfèvre que l’on connaît. Tout en apprenant les gestes constitutifs de cette pratique séculaire, ma démarche de créatrice contemporaine m’a très vite amenée à retourner le propos : surtout ne pas créer des objets pour lesquels la laque ne serait que redondante voire déplacée, mais trouver des objets avec leur histoire et changer le statut du regard sur ces objets en employant la laque. J’ai voulu donner à la laque toute sa valeur de matière précieuse en tant que telle. Au lieu de protéger ou de servir une décoration, un effet surface, un effet reflet, je cherche à ce qu’elle donne un statut de reliques, de talismans aux choses « ordinaires » , aux objets anonymes, abandonnés, délaissés. Elle devient un révélateur des objets qu’elle recouvre, dévoilant les insoupçonnées profondeurs.

N’hésitez pas à venir !

Bel été !

Share