Hanami virtuel

En attendant l’année prochaine…Ce que vous auriez pu admirer à l’Arboretum National du Vallon de l’Aubonne.
Chers membres, chers amis du Japon,
Vous êtes certainement déçus, mais, comme vous n’en doutez certainement pas, notre Hanami est reporté à l’année prochaine !Désolé, mais même si c’est essentiellement dans la nature que ça se passe, les circonstances particulières que nous vivons nous incitent à rester sagement dans nos foyers.

Votre comité vous propose, en guise de prix de consolation…, de partager un choix des floraisons qui se sont égrainées en ce début de printemps.

Il s’agit de deux séries de photos en provenance de la collection des Prunus de l’Arboretum qui regroupe en leur sein, amandier, abricotier, pêcher et cerisier et de la forêt japonaise.

La première série présente la collection d’espèces iconiques offertes par le Cercle Suisse Japon, telle le Yamazakura (Prunus jamasakura) avec son abondante floraison blanche.

DSC_0856 Prunus jamasakura, Yamasakura, 200402 cortremblnet1000Cette plante qui se trouve dans le haut du secteur du projet de Jardin japonais a été offerte par notre Cercle à l’occasion d’un de nos Hanami.Dans le même secteur une espèce méridionale japonaise (aire naturelle des Ryukyu à Taiwan) se développe actuellement à entière satisfaction (grâce au réchauffement climatique…), c’est le Prunus campanulata Felix Jury, une obtention néo-zélandaise un peu plus rustique que l’espèce sauvage !A noter que le premier arbre planté n’a pas survécut à l’hiver et que nous avons dû en planter un second !Cette fois, c’est une parfaite réussite.DSC_0674 Prunus campanulata Felix Jury 200402 cortremblnet1000Toujours dans le même secteur nous avons le Prunus subhirtella Fukubanaimage 2Deux variétés plus tardives Prunus sargentii Charles Sargent et Prunus Tai Haku sont encore en boutons, leur floraison devrait suivre très bientôt.

A noter que les floraisons ont, en cette année à « hiver » inhabituellement doux (premiers gels ces jours !) une avance de 2 à 3 semaines !image 3Toujours dans la forêt japonaise Prunus serrulata, une plante spontanée en provenance de la collection de l’Arboretum, installée par les oiseaux ! Du beau travail !image 4Autre contribution des oiseaux, une autre espèce spontanée, présente à plusieurs exemplaires, le Prunus incisa

Impressions et ambiance du côté de la collection de l’Arboretum.
DSC_0037 Prunus subhirtella Pendula Rubra 200329 cortrenblnet1000Prunus sargentii Rancho
DSC_0018 AANVA coll des Prunus vue depuis les Fraxinus 200329 cortrembl1000Collection vue depuis les Fraxinus
DSC_0041 Prunus sargentii Rancho, coll AANVA 200329 cortremblbrume1000Prunus sargentii Rancho (plante du haut)
DSC_0071 Prunus sargentii Rancho 200329 cortrembl1000Prunus sargentii Rancho
DSC_0050 Prunus subhirtella Pendula Rubra floraison 200329 cortrembl1000Prunus subhirtella Pendula Rubra
DSC_0042 Prunus x yedoensis Moerheimii 200329 cortrembl1000Prunus x yedoensis Moerheimii (recto)
DSC_0052 Prunus x yedoensis Moerheimii floraison 200329 cortrembl1000Prunus x yedoensis Moerheimii (verso)
DSC_0047 Prunus sargentii Rancho coll AANVA 200329 cortremblbrume1000Prunus sargentii Rancho
DSC_0058 Prunus subhirtella x yedoensis Pandora, #755 200329 cortremblnet1000Prunus subhirtella x yedoensis Pandora
DSC_0090 Prunus x yedoensis Shidare Yoshino 200329 cortrembl1000Prunus yedoensis Shidare Yoshino
En espérant que vous aurez apprécié cette balade virtuelle, nous vous souhaitons devous portez tous pour le mieux et nous nous réjouissons de vous retrouver dès quenos activités pourront reprendre un cours plus normal.

Pour le Comité du Cercle Suisse Japon www.cerclesuissejapon.ch

Votre dévoué

Sylvain Meier
Share